Attentat du 14 juillet 2016 : La Ville de Nice est reçue en sa constitution de partie civile par le Tribunal de Grande Instance

Suite à l’attentat du jeudi 14 juillet 2016, la Ville de Nice s’était constitué partie civile dans la procédure, aux fins d’être aux côtés des familles endeuillées, des Niçoises et des Niçois blessés et meurtris et de participer activement à l’instruction.

Par cette décision, le Tribunal de Grande Instance reconnait que la Ville de Nice constituait, en elle-même, une cible de haute valeur symbolique.

Cette reconnaissance de partie civile permettra à la Ville de Nice de poursuivre l’accompagnement des victimes et de leurs proches dans leur quête légitime de la vérité.

Réponse rapide

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message