Box-office : Lady Bird de Greta Gerwig

Lady Bird, le film de Greta Gerwig, après ses deux Golden Globes, se positionne comme l'un des favoris des Oscars. Actrice, scénariste, muse et compagne du réalisateur Noah Baumbach, Greta Gerwig, , réalise en solo ce long-métrage, en partie autobiographique, devenant ainsi la cinquième femme de toute l’histoire du cinéma à avoir été nommée pour le prix de meilleure réalisatrice aux Oscars, et peut-être la deuxième à le remporter. Lady Bird, qui peut se traduire par coccinelle ou demoiselle, c’est le nom que Christine McPherson « s’est donné à elle par elle », comme l’adolescente de dix-sept ans le déclare fièrement lors de son audition pour le club de théâtre du lycée.

Christine « Lady Bird » McPherson se bat désespérément pour ne pas ressembler à sa mère, aimante mais butée et au fort caractère, qui travaille sans relâche en tant qu’infirmière pour garder sa famille à flot après que le père de Lady Bird a perdu son emploi.

Pendant cette dernière année avant de quitter le cocon familial, ainsi que sa ville natale, la lycéenne s’invente un personnage et des histoires fantaisistes transformant Sacramento en une scène de théâtre géante à ciel ouvert, en attendant sa vie future fantasmée dans une université d’arts à New York.

L’imaginaire est pour la jeune femme une manière de découvrir sa véritable identité, elle se crée son propre mythe afin de trouver sa place dans le monde.

C’est surtout la relation mère-fille, à la fois fusionnelle et conflictuelle, qui est au cœur de Lady Bird. Les rapports entre les deux femmes évoluent au court du récit, avec le temps et la distance, sans pour autant perdre leur intensité affective.

Le rôle de Christine « Lady Bird » McPherson a permis à Saoirse Ronan de remporter le Golden Globe de meilleure actrice dans un film musical ou une comédie alors qu’elle était en concurrence avec des actrices talentueuses telles que Margot Robbie et Emma Stone.

Une héroïne drôle et haute en couleur dont la vraisemblance est sans doute due à la qualité de la performance de la jeune actrice combinée au style d’écriture, délicat et perspicace, de Greta Gerwig pour dépeindre des personnages féminins.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message