Campagne de stérilisation des œufs de goélands par drone

1er passage de stérilisation entre le lundi 10 et le samedi 15 avril de 7h à 20h


Depuis plusieurs années, le nombre de goélands leucophées est en expansion avec tous les problèmes de nuisance que cela peut engendrer :

Le goéland est un prédateur, mais c’est aussi une espèce protégée. La régulation de cet animal doit être appliquée selon des règles très strictes. Seule la stérilisation des œufs est permise, soumise à autorisation préfectorale.

Afin de réguler la population de goélands, la ville de Nice a décidé en 2016 d’innover et de stériliser les œufs de goélands grâce à l’utilisation de drones.

Ce projet de stérilisation technologique, reconduit cette année, se déroule de la manière suivante : un drone épand sur les œufs un produit stérilisant sous forme de gel afin d’empêcher leur éclosion. Le produit stérilisant, qui vise à opacifier l’œuf, n’est toxique ni pour la nature, ni pour l’homme.

En raison de la durée de la période de ponte (deux pontes sont possibles entre fin mars et mi-mai) deux passages seront effectués : Le premier la semaine prochaine, le second courant mai.

Cette opération de stérilisation nécessite des précautions de sécurité aux abords des zones d’intervention, à la fois au sol et aux environs du passage du drone.

C’est pourquoi pendant chaque passage, la circulation des piétons et des véhicules sera sécurisée par une patrouille de police municipale sur les voies et les espaces concernés.

La durée de vol du drone est de quelques minutes. Cependant, la préparation au sol peut varier de 30 minutes à 1 heure.

Chaque zone du périmètre ainsi que l’ordre de passage ont été déterminés en fonction du nombre des doléances transmises par les riverains et les copropriétés à la Mission l’Animal dans la Ville.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message