Christian Estrosi demande que les policiers municipaux soient honorés

La Ville de Nice a honoré les fonctionnaires territoriaux qui étaient mobilisés le soir du 14 juillet, mais Christian Estrosi demande plus : la reconnaissance au plus haut niveau de l’Etat.

Il a d’ailleurs transmis au Préfet des Alpes-Maritimes, en septembre dernier, une liste de policiers municipaux . A ce jour, sans suite.

Pour lui, Il faut que cette injustice cesse et que le Gouvernement attribue enfin une reconnaissance aux policiers municipaux tout comme leurs collègues policiers nationaux.

Un’occasion de plus pour enclencher une nouvelle polémique avec le Gouvernement et plus particulièrement le Premier Ministre Bernard Cazeneuve, sa bête noir depuis ce jour fatidique.

Comment pourra-t-il faire après le 9 mai quand Bernard Cazeneuve ne sera plus Premier Ministre ?

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message