Dernier cadrage économique du quinquennat Hollande : +1,5% de croissance, déficit à 2,8% en 2017

Le ministère français des Finances a annoncé sa prévision de déficit public pour 2017, à 2,8% du produit intérieur brut (PIB) contre 2,7% annoncé jusqu'alors, . Quant à la croissance, le ministère table sur 1,5% en 2017. Ce « programme de stabilité » sera soumis à la Commission Européenne.

Le déficit repassera sous 3% du PIB, permettant à la France de sortir de la procédure pour déficit excessif dans laquelle elle se trouve depuis 2009

Concernant 2018 et 2019, le gouvernement a également relevé ses prévisions de déficit public, respectivement à 2,3% du PIB (contre 1,9% anticipé auparavant) et 1,6% (contre 1,2%). D’ici à 2020, il anticipe une baisse progressive du déficit à 1,3% du PIB.

Bercy a en revanche révisé à la baisse ses prévisions à 1,5% en 2018 contre 1,75% jusqu’alors anticipé, et à 1,6% en 2019, contre 1,9% annoncé auparavant.

Pour 2020, le ministère anticipe une hausse de 1,7% du produit intérieur brut. La prévision de dette reste, elle, inchangée à 96% du PIB en 2017.

*La Commission européenne et l’OCDE prévoient pour leur part un taux de 1,4% tandis que le FMI attend 1,3%.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message