Economie : c’est un peu mieux mais pas assez

La Banque de France a relevé ce vendredi ses prévisions de croissance pour le pays : elle prévoit désormais une hausse de 1,4 % du PIB en 2017 ; une projection conforme à celle de la Commission européenne.

L’institution monétaire prévoyait jusqu’alors 1,3 % pour cette année, 1,4 % pour 2018 et 1,5 % pour 2019.

Par contre , le taux de croissance devrait bénéficier d’une légère accélération à 1,6 % en 2018 et en 2019.

Cet optimisme modéré est principalement dû à l’embellie de l’environnement international, qui devrait stimuler la demande extérieure et favoriser un rebond des exportations.

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a toutefois mis en garde contre toute euphorie, rappelant que l’économie hexagonale restait à la traîne de la zone euro, où la Banque centrale européenne anticipe une croissance moyenne de 1,9 % cette année.

Les réformes restent toujours une nécessité absolue pour accélérer et réintégrer le peloton.

source/ BdF

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message