Economie : Le coup de mou de la croissance selon l’INSEE

Disparue l’euphorie de la fin 2017 : la croissance européenne marque le pas, et la France ne fait pas exception à la règle.

Venant après celles de la Bundesbank et de la BCE, les dernières prévisions de l’Insee, dévoilées ce mardi à 18 heures, confirment le mouvement. Après un pic à 2,3 % l’an passé, la hausse du PIB en France devrait revenir à 1,7 % cette année, alors que le gouvernement table toujours sur 2 %.

Principale explication à ce coup de mou, la consommation des ménages, qui n’augmenterait que de 1 % cette année - il faut dire que leur pouvoir d’achat ne devrait augmenter que de 0,6 %.

Seul signe vraiment positif dans les prévisions de l’Insee, le taux de chômage devrait continuer de baisser, à 8,8 % en fin d’année 2018 au lieu de 9 % un an plus tôt.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message