Economie : Les mesures annoncées coûteront à l’État entre 8 et 10 milliards d’euros.

Les mesures annoncées ce lundi soir par Emmanuel Macron coûteront à l'État entre 8 et 10 milliards d'euros. " Nous sommes de voir aussi comment nous allons le financer", a-t-il déclaré Olivier Dussopt , secrétaire d'Etat aux comptes publics. Et oui, comme le rappelait le Prix Nobel de l'Economie Milton Friedman : " Non free lunch". Pas besoin de la traduction, pour comprendre que quelqu'un doit mettre main au portefeuille. De plus, la Banque de France a annoncé sa prévision pour la croissance dans le 4è trimestre : elle coupée en deux, de 0,4% à 0,2% à cause des grèves et agitations qui ont perturbé l'activité productive et le commerce. La France n'a pas beaucoup de marge par rapport à ses engagements avec la Commission Européenne : après avoir ramené son déficit sous la barre de 3% en 2018, à 2,6%, elle a prévu un hausse temporaire ,pour des raisons techniques, à 2,8 % en 2019.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message