L’inflation annuelle a ralenti fortement en mai : (0,8% en mai contre 1,2% en avril)

L’inflation annuelle a ralenti fortement en France (0.8% contre 1.2%) ainsi que dans la zone OCDE a diminué à 2.1% en mai 2017 contre 2.4% en avril. Et aussi dans la plupart des grandes économies de la zone G7 en Allemagne (1.5% contre 2.0%), en Italie (1.4% contre 1.9%) et et plus légèrement au Canada (1.3% contre 1.6%) et aux États-Unis (1.9% contre 2.2%). Elle a été stable au Japon (0.4%). Seule exception le Royaume-Uni où elle a augmenté à 2.9% en mai (taux le plus élevé depuis juin 2013) contre 2.7% en avril.

Dans les économies émergentes du G20, l’inflation annuelle a diminué au Brésil (3.6% contre 4.1%), en Inde (1.1% contre 2.2%), et en Arabie Saoudite (-0.7% contre -0.6%). En revanche, elle a été stable dans la Fédération de Russie (4.1%) et a augmenté en Chine (1.5% contre 1.2%).

Les prix de l’énergie ont augmenté en glissement annuel en mai (5.6%) à un rythme légèrement moins rapide qu’en avril 2017 (8.2%) continuant ainsi à exercer une pression à la baisse sur le taux d’inflation globale.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message