La croissance du produit intérieur brut de la zone euro atteint ainsi son plus haut niveau depuis dix ans

L’Office européen de statistiques Eurostat a confirmé une croissance du PIB à 2,5% en 2017. Pour rappel, la Commission européenne avait tablé sur une augmentation de 2,4%, le 7 février dernier. Dans les faits, la croissance annuelle dans la zone euro ne s’est jamais aussi bien portée depuis 2007, juste avant la crise financière. Elle s’était alors hissée à 3,0%.

Dans le détail, le produit intérieur brut a marqué une hausse de 0,6% dans la zone euro, ainsi que dans les 28 États de l’Union européenne, au quatrième trimestre 2017. « Au cours du troisième trimestre 2017, le PIB avait crû de 0,7% dans les deux zones », rappelle l’organisme dans un communiqué.

La France, elle, observe une hausse de 0,6% par rapport au troisième trimestre et de 2,4% par rapport au même trimestre l’an dernier. Son voisin outre-Rhin, première économie de la zone euro, a vu son PIB s’accroître de 0,6% au quatrième trimestre également, mais de 2,9% à date.

Et pour cette année ? Pour 2018 dans son ensemble, une solide croissance de 2,5% est toujours probable.

En septembre dernier, l’OCDE s’était révélé moins optimiste, envisageant un tassement de la croissance.

source : Eurostat

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message