Les oubliés du fond d’aide après le 14 juillet : Patrick Allemand demande une extension du périmètre d’indemnisation

Un montant total de 2 millions d’euros seront attribués aux entreprises suite aux événements du 14 juillet. Un fond exceptionnel nommé « Les oubliés du fonds » et créer par la Métropole Côte d’Azur. Il s’agit d’une aide débloquée uniquement pour les entreprises de moins de 20 salariés et dont leur chiffre d’affaires a été diminué d’au moins 20%.

Lors du Conseil Métropolitain de ce jour, cette initiative sera votée. Cette aide sera attribuée à un secteur déterminé, où se trouvent les commerces les plus impacté par cet événement.

On ne peut que se féliciter de cette initiative de solidarité qui mobilise outre la Métropole, le Conseil Régional, le Conseil départemental, la CCI métropolitaine et la CCI régionale pour un fonds total de 2 millions d’euros", a expliqué, en préambule, Patrick Allemand.

Problème pointé du doigt par les élus : "La délibération précise que, pour être éligible au fonds, le commerce devra être situé dans le périmètre géographique de la zone touristique limité à l’ouest par le boulevard Gambetta et au nord par l’avenue Thiers. Or, à l’ouest du boulevard Gambetta, rue de France, rue Dante, avenue de la Californie, à Magnan, aux Bosquets et jusqu’à Carras, les commerces ont souffert".

« Mais votée en l’état, cette initiative sera profondément injuste ! » déclare Patrick Allemand, conseiller municipal au PS. C’est pour cela qu’il demande à ce que le périmètre soit étendu. « Du coté de Gambetta, rue de France, rue Dante, avenue de la Californie, Magnan, Bosquet et Carras… les commerces souffrent aussi ! » explique t-il.

Il ne serait donc pas juste, selon Patrick Allemand, de ne pas tenir compte de ces « petits commerces », qui ont tout autant un poids économique pour le quartier et pour la ville.

« Nous demandons donc l’extension du périmètre d’indemnisation jusqu’à Carras » avant la délibération au Conseil Métropolitain.

Sera-t-il écouté par une majorité dure comme un roc ?

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message