Les vœux 2018 de l’UPE : bonne santé économique et épanouissement professionnel

L’UPE06 présentait hier les traditionnels voeux à la presse azuréenne. L'occasion pour le président Philippe RENAUDI et le Vice-Président Honoré Ghetti, pour revenir rapidement sur l'année 2017 et évoquer les temps forts de l'Union Patronale, avant de se projeter en 2018. Philipe RENAUDI évoque son rôle, ses projets, sa perception des grands enjeux qui attendent l'UPE06.

L’activité de l’UPE06, comme celle des entreprises, a évolué en 2017 dans un contexte nouveau, avec le renouvellement du paysage politique, et, particulièrement, les ordonnances MACRON, réformant le Code du travail.

L’économie azuréenne a connu une relative amélioration. Le nombre de demandeurs d’emplois de « catégorie A » a malheureusement augmenté de 0,7 %. Le national baissait lui, dans le même temps de 0,5 % en 2017.

Au titre de sa première mission de représentation et de défense des intérêts des entreprises, l’UPE06 été amené, à plusieurs reprises, à intervenir, directement auprès des administrations, la sphère politique, mais aussi, à travers les organisations patronales régionales et nationales.

L’UPE06 est intervenue en 2017 sur plusieurs dossiers, à enjeux forts, soit directement, soit en lien avec nos organisations nationales :

– La baisse de la fiscalité
– La réforme de la formation professionnelle
– La suppression du compte pénibilité
– La suppression du prélèvement à la source
– Le décret Plage
– La fiscalité sur le yachting
– L’implantation commerciale plaine du Var

2e mission : la promotion de l’entrepreneuriat et l’esprit d’entreprise avec :

– un événement phare la 16e édition des ENTREPRENARIALES
- Rencontre SPORT à la CCI
– Prix COTE INVENT
– 65 conventions signées (dont 6 avec des clubs sportifs professionnels)
– L’implication de l’UPE06 dans la promotion de l’Excellence Opérationnelle (partenariat avec l’AFQP) L’Édition de 4 mag UPE06/ an
– La diffusion mensuelle d’une news UPE06
– Un nouveau SITE INTERNET
– Et + de 300 articles de presse, de plateaux TV et radios

3e mission de l’UPE : la représentation des chefs d’entreprises dans les instances décisionnelles et principalement paritaires

Cette mission mobilise :

– 450 Mandataires soit 650 mandats dans de nombreux organismes locaux et régionaux et nationaux : FONGECIF/AIR PACA/OPCALIA/CESER/ORM/CARSAT/COPAREF/CREFOP/APEC, ESH (Immobilière Méditerranée et Domicil Unicil)/CAF/URSSAF/CPAM
CCI
– Prud’hommes (renouvellement de 124 conseillers) TC (32 juges)

4e tâche : le développement économique du territoire azuréen.

Une mission pour entretenir des liens étroits avec tous les acteurs de la Côte d’Azur, élus locaux, représentants des services de l’État, partenaires économiques.

4 rencontres économiques territoriales ont eu lieu en 2017 (Cagnes-sur-Mer, Cannes, Grâce et Menton).

les 12 Commissions UPE06 ont initié diverses réflexions actions 2017 :

– Renouvellement de plus de 200 mandataires
– Préparation de la cartographie des acteurs de l’ESS (Économie sociale et solidaire) sur le territoire de la Métropole
– Rapprochement des laboratoires et des entreprises (Partenariat RUE)
– Participation aux travaux de l’Union Régionale des entreprises du Tourisme
– Participation au comité des Industries du Tourisme au niveau national
– Signature du partenariat avec sur le CAMPUS DES MÉTIERS DE L’HÔTELLERIE E DE LA RESTAURATION
- Participation à l’élaboration du schéma régional de développement économique d’innovation et d’internationalisation de PACA

Le Réseau UPE06 de plus de 8500 entreprises apporte de nouveaux services :

– L’accès au Campus numérique du Medef ou encore à la Plateforme numérique interprofessionnelle de Mutualisation de Services aux Adhérents (PIMSA).

– Des rencontres CLUB BUSINESS
— Des Speeds Business Meetings
– Participation au Riviera Network Participation au salon Industria, Etc.

5e tâche : Donner à l’entreprise un rôle majeur en matière de formation :

Avec l’ensemble des acteurs de l’enseignement et de la Formation professionnelle des Alpes Maritimes, l’UPE06 souhaite :

– S’engager pour favoriser l’apprentissage dans les Alpes Maritimes.

– Contribuer au déploiement de l’IDEX (Initiative d’Excellence), aux côtés de l’Université Côte d’Azur.

Les souhaits du Président pour l’UPE06 en 2018

Le PLAN d’action pour la croissance et la transformation des entreprises doit se traduire par des propositions concrètes pour booster les entreprises.

6 thèmes majeurs autour de l’entreprise composent le PACTE :

1. Création, croissance, transmission et rebond
2. Partage de la valeur et engagement sociétal des entreprises 3. Financement
4. Innovation et numérisation
5. Simplification
6. Conquête de l’International

indemnisation des démissionnaires

Le salon LES ENTREPRENARIALES sera maintenu en 2018, mais fait l’objet d’une réflexion afin de le faire évoluer

Après 4 RENCONTRES ÉCONOMIQUES TERRITORIALES, 4 nouvelles éditions devraient rythmer l’année 2018 avec la CASA, la Métropole Nice Côte d’Azur (centre), la Communauté de communes du Pays des Paillons et la Communauté de Communes des Alpes d’Azur.

Un nouvel événement est prévu le 15 mars prochain piloté par l’UPE06 : il s’agira des PREMIÈRES RENCONTRES RÉGIONALES DES ENTREPRISES DU TOURISME, à l’initiative du MEDEF Régional.

Le Ministère du Tourisme souhaite prendre part à cette manifestation (avec une éventuelle présence de Jean-Baptiste LeMoyne, le Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères [en charge du Tourisme au sein du gouvernement].

l’UPE06 en 2017 c’est :

– + de 8500 entreprises locales qui emploient 115 000 salariés
– 34 syndicats de branches
– 36 associations d’entrepreneurs
– Plus de 90 000 heures de bénévolat réalisées par 450 patrons mandataires (soit 200 heures/patron) dans plus de 66 organismes

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Jeune étudiant de 26 ans, le 9 février prochain, actuellement en 3e année de journalisme à l’école de Journalisme de Nice. J’apprends l’un des plus beaux métiers du monde. Un métier dans lequel, chaque jour est différent. Le journalisme n’est pas pour tout le monde. Il faut pouvoir gérer les heures de bouclages, la pression et le stress à longueur de journée. Autant dire, avoir un cœur accroché. Mais quand on aime ce que l’on fait, on le fait bien.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message