Economie : le taux de chômage des pays OCDE reste enchangé

L'OCDE vient de sortir son rapport concernant le chômage. Le taux était à 6.3% en septembre, stable depuis mai 2016. Dans l’ensemble, 39.5 millions de personnes en étaient affectées , 9.5 millions de moins que lors du pic de janvier 2013, mais toujours 6.8 millions de plus qu’en avril 2008, avant que la crise ne commence à affecter le marché du travail.

Le taux de chômage de la zone euro était à 10.0% en septembre (stable depuis juillet), les plus fortes baisses étant observées en France (baisse de 0.3 point de pourcentage, à 10.2%), en Irlande (baisse de 0.3 point de pourcentage, à 7.9%) et en Belgique (baisse de 0.2 point de pourcentage, à 8.0%), et la plus forte hausse étant enregistrée en Italie (hausse de 0.2 point de pourcentage, à 11.7%).

Le taux de chômage était en hausse de 0.1 point de pourcentage aux États-Unis (à 5.0%) et au Mexique (à 3.9%), et de 0.2 point de pourcentage en Corée (à 4.0%), tandis qu’il était en baisse de 0.1 point de pourcentage au Japon (à 3.0%) et stable au Canada (à 7.0%).

Des données plus récentes montrent qu’en octobre, le taux de chômage a diminué de 0.1 point de pourcentage aux États-Unis (à 4.9%), tandis qu’il était stable au Canada pour le deuxième mois consécutif.

Le taux de chômage des jeunes (15-24 ans) de la zone OCDE a continué de diminuer en septembre (de 0.1 point de pourcentage, à 12.7%), en baisse dans près de trois pays de l’OCDE sur quatre. Dans la zone euro, le taux de chômage des jeunes (à 20.3%) a diminué plus rapidement (de 0.3 point de pourcentage),

source : OCDE

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message