L’effet positif de la diminution de la vitesse à 80Km/h fait baisser le nombre de morts

Avec 3259 décès en 2018, le nombre de morts sur la route atteint un plus bas historique selon le Gouvernement. Cette décision a donc eu un effet positif même s’ il faudra encore du temps pour exactement avoir des statistiques pour en mesurer les retombés.

Edouard Philippe précise que 116 vies ont été épargnées sur le réseau secondaire depuis le 1er juillet grâce au passage au 80Km/h.

Malgré les bons chiffres annoncés par Edouard Philippe, le gouvernement proclame son intention d’être "pragmatique" sur l’application des 80 km/h. En réalité, il serait envisagé de repasser l’application de la mesure aux Conseils Départementaux.

Sauront élus locaux pour résister à la pression des électeurs pour revenir aux 90 km/h ? Rien n’est moins sur.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message