La grève de la CGT contre la réforme du Code du Travail a réussi ?

Entre 200000 et 400000 ( le ballet des chiffres entre les organisateurs et la police est un ’clasico’ de ces journées ) de manifestants sont descendus dans la rue mardi en France contre la réforme du Code du travail, une "très forte" mobilisation sociale, selon la CGT, la première du quinquennat face à un président déterminé à mener à bien cette promesse de campagne.

Si pour le patronat, elles vont "déverrouiller la peur d’embaucher", les syndicats y voient un texte "libéral" dans le prolongement de la très décriée loi travail.

La CGT a déjà appelé à une autre mobilisation, le 21 septembre, à la veille de la présentation du projet en Conseil des ministres et deux jours avant celle de La France Insoumise.

Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, a relevé que "le débat social ne se mesure pas seulement à la rue et à la manifestation".

A Nice on a estimé à près de 5.000 participants selon la CGT, beaucoup moins selon la la police.

L’itinéraire du cortège était Gare Thiers, place Masséna, place Garibaldi.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message