La Smart City labellisée par l’Union pour la Méditerranée. Le Réseau des Villes Euromed et la Métropole Nice Côte d’Azur en pointe

Le Réseau des Villes Euromed, présidé par la Métropole Nice Côte d’Azur, a présenté dernièrement à l’Union pour la Méditerranée un projet de Réseau Euro–Méditerranéen de Centres d’Innovation pour la Ville Intelligente (Smart City) qui propose la réplication et l’adaptation, en Méditerranée, d’une innovation développée sur le territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur.

Le projet vient d’être labellisé par l’Union, permettant ainsi de mettre en place une première phase d’expérimentation dans trois villes pilotes, avant de passer à la phase de développement régional. Il s’agit ainsi de développer trois plateformes sur les territoires d’Alexandrie (Egypte), de Tunis (Tunisie), et de Fès (Maroc). Le Réseau des Villes Euromed est déjà en négociation avec l’Agence Française de Développement pour la mise en œuvre de la plateforme d’Alexandrie.

Ce projet capitalise sur l’expertise développée par l’Institut Méditerranéen du Risque, de l’Environnement et du Développement Durable (IMREDD), sur le territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur, et se met en œuvre dans le cadre d’une démarche partenariale avec cet Institut.

Le Réseau des Villes Euromed, fondé en 2000 et présidé par la Métropole Nice Côte d’Azur, compte 150 villes de l’Union Européenne et des pays des rives sud et est de la Méditerranée. Il travaille à l’établissement de liens forts entre les cités de la région, à travers des projets concrets en faveur du développement socio-économique des villes, sur les thématiques de l’emploi des jeunes, de la gestion de l’énergie, de l’eau et des déchets, de la sécurité, ou encore de l’urbanisme et du patrimoine. Le Réseau est un des acteurs de la première plateforme régionale pour le développement urbain durable, lancée en novembre 2017, à Bruxelles, par l’Union pour la Méditerranée.

Fondée en juillet 2008, l’Union pour la Méditerranée rassemble les 28 États membres de l’Union Européenne et 15 États méditerranéens partenaires d’Afrique du Nord, du Moyen-Orient et d’Europe du Sud-Est. Elle œuvre à assurer la stabilité, et le développement socio-économique de la région. L’Union a adopté son propre Agenda Urbain visant à renforcer la coopération régionale pour le développement urbain durable dans le bassin méditerranéen. Véritable feuille de route, il reprend les principes fondateurs de l’Agenda Urbain Européen, initiative lancée en 2015 par la Commission européenne, les États membres et les villes pour faire face aux enjeux du développement urbain. Il s’attache également à atteindre les objectifs de développement durable des Nations Unies, notamment l’objectif 11 sur les villes durables.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message