Les eurodéputés ont rejeté les listes transnationales pour les élection en 2019

Les eurodéputés ont rejeté à 368 voix contre 274 le principe de réserver une trentaine de sièges dans le prochain hémicycle strasbourgeois (pris sur les 73 que vont libérer les Britanniques à la suite du Brexit), à des candidats issus de toute l’Union, choisis indépendamment de leur nationalité par les différents partis politiques européens.

Le vote n’est que consultatif, car c’est au Conseil (les Etats membres) de se prononcer.

Cette vieille proposition des fédéralistes européens n’enthousiasme pas non plus les dirigeants de l’Union, il paraît désormais improbable qu’elle puisse être votée, d’autant que leur unanimité est requise pour ces questions d’ordre constitutionnel.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message