Visite à Nice du Premier Ministre : Edouard Philippe et Christian Estrosi en parfaite syntonie

Le premier Ministre ( M. Edouard PHILIPPE) était attendu hier matin à Nice en compagnie du Ministre de l'Intérieur (M. Gérard COLLOMB ) pour une journée consacrée à la sécurité, au recueillement, à l’enseignement et à la recherche.

La visite commençait tôt hier matin, à 8h15, dans le quartier des Moulins avec la présentation du programme de rénovation urbaine.

Les ministres se sont rendus à la rencontre des policiers impliqués dans la mise en œuvre de la police de sécurité du quotidien (PSQ).

Une sécurité plus proche de la population. Le quartier des Moulins, comme le quartier de l’Ariane, fait partie des 30 quartiers prioritaires qui bénéficieront de renforts d’effectifs policiers dédiés.

Eric Ciotti, lui, a préféré ne pas être présent. Il s’en explique dans un communiqué : "La police de sécurité du quotidien m’apparaît comme un simple artifice de communication et, en aucun cas, la solution pour relever le défi de la sécurité dans notre pays."

Un accueil républicain était réservé au Premier Ministre et au Ministre de l’Intérieur au Commissariat Saint-Augustin. Après une rencontre avec les officiers et agents de terrain et un expéditif point presse, ils se sont dirigés vers la villa Masséna.

Moment de recueillement et de souvenirs lors du dépôt de la traditionnelle gerbe de fleurs en hommage aux "anges de la promenade", en présence des familles des victimes.

Le Premier Ministre et le ministre de l’Intérieur ont ensuite rencontré à l’hôtel de ville de Nice, les forces économiques et sociales ainsi que les élus locaux. Lors de son intervention, le Premier ministre saluera le dynamisme et la résilience des Niçois.

Un discours solennel devant une grande assemblée convoquée par le maire de Nice, Christian Estrosi qui en a profité pour mettre en avant sa nouvelle doctrine " le pragmatisme post-idéologique" :

"Vous êtes des anciens maires et comme tous les maires de France, vous avez été confrontés à la réalité de la vie des Français et des territoires, au quotidien, et à son corollaire, le besoin d’efficacité et de solutions.

Christian Estrosi se dit "heureux de la nomination de MR. Edouard PHILIPPE à Matignon" Il explique qu’avec le Premier Ministre " la voix des territoires est entendue". Christian Estrosi est ravi de voir sa Métropole "faire un bond en avant prodigieux, grâce à ce gouvernement qui la soutient ».

Par exemple, celui-ci n’a pas hésité à "mettre la main au portefeuille" pour aider à la réalisation du futur hôtel des polices de Saint-Roch, avec une enveloppe d’environ 50 millions d’euros pour un coût total évalué entre 100 et 140 millions d’euros.

Le Premier Ministre, lui, se déclare stupéfait de la façon dont Nice s’est relevée du terrible attentat du 14 juillet.

Pour le Premier ministre, Nice, c’est avant tout une ville qui regarde les problèmes en face, et qui trouve des solutions pour aller de l’avant. Une ville capable de proposer des projets d’avenir. Edouard Philipe souhaite s’inspirer de cet exemple pour la France de demain.

A la fin du discours, symboliquement, le Premier Ministre se verra offrir des boutons de manchettes à l’effigie de l’aigle de Nice.

La visite s’est ensuite poursuivie par une petite marche dans le vieux Nice.

L’occasion pour le Premier Ministre (Edouard PHILIPPE) de s’offrir un rapide bain de foule au marché du cours Saleya. Ambiance chaleureuse et conviviale sous le soleil.

Après un déjeuner rapide à la préfecture, le Premier Ministre escorté par le ministre de l’intérieur et la Ministre de l’enseignement Supérieur et de la Recherche se sont rendus à L’IMREDD.

Des ministres venus poser la première pierre de l’Institut méditerranéen du risque de l’environnement et du développement durable (Imredd). En 2019, le campus réunira chercheurs, enseignants, étudiants et salariés d’entreprises pour inventer les applications de la ville durable du futur.
L’IMREDD est l’un des projets phares du futur quartier Joia Méridia.

Crédits Photos : T.L Droits Réservés

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

"Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie." Confucius

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message