Gilets jaunes : acte VI , la comédie continue. Jusqu’à quand ?

Il y aura sans doute encore des manifestants à Paris ( où à Versailles, lieu plus symbolique) , ce samedi, mais c’est surtout en province, et aux frontières (pour bloquer les camions), -celle de Menton-Vintimille est une des plus prisées- que les Gilets jaunes veulent jouer l’acte VI du mouvement.

Certes, la mobilisation semble s’essouffler et au cours de la semaine, les forces de l’ordre ont pu débloquer nombre de ronds-points qui servent surtout de plateaux de télévision pour les chaines d’infos et réduire le nombre des barrages filtrants où un minimum de protestataires suscitent un maximum d’embouteillages ...toujours au nom du peuple !

Mais les irréductibles ne désarment pas, bien au contraire : certains d’eux ne veulent pas abandonner le rôle de protagoniste acquis et rentrer dans l’anonymat et puis ... les souffleurs sur les braises sont toujours en action.

Donc, la crise n’est pas terminée .

Dans un premier temps, les plus vaillants passeront Noël au rond-point comme leur suggère Jean-Luc Mélenchon ( lui restera bien au chaud) , puis la fièvre jaune pourrait repartir de la plus belle en janvier.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message