Hommage à Turrin et Grassi, victimes des nazis pendant la IIè Guerre mondiale

Chaque année, à la nuit tombante, un hommage est rendu par la Ville de Nice à Torrin et Grassi, deux militants communistes, arrêtés et pendus par les nazis, le 7 juillet 1944, à l’entrée de la place Masséna.

Ainsi, samedi 7 juillet 2012 à 21 heures, François Rabut, Conseiller municipal délégué aux Anciens Combattants, se rendra à l’angle de l’avenue Jean Médecin et des rues Hôtel des Postes et de la Liberté, à Nice, afin d’y déposer les gerbes à la mémoire de ces deux martyrs.

En ce lieu, où passent aujourd’hui des milliers de Niçois, les corps de Torrin et Grassi sont restés accrochés aux potences, faisant « figures d’exemple » et rappelant à la population de l’époque que les nazis ne reculaient devant aucune atrocité pour dominer.

Cet hommage est l’occasion de rappeler, à toutes les générations, les événements passés, mais aussi de prévenir les événements futurs en se mobilisant pour défendre la dignité de l’homme et de la paix.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message