L’Avenue des Phocéens renommée avenue Max Gallo

Au conseil municipal du 13 novembre 2017, les élus ont décidé de dénommer l’ancienne avenue des Phocéens, “Avenue Max Gallo”, en hommage à l’écrivain, l’historien et à l’homme politique, décédé à Cabris le 18 juillet 2017.

Ce sera fait ce samedi 2 à 11 heures 30 à l’entrée square Yitzhak Rabin face à la « Maison de Nice » par le Maire de Nice , en présence de l’épouse de Max Gallo, Marielle.

Fils d’une famille d’immigrés italiens, Max Gallo est né à Nice le 7 janvier 1932 au 42, rue de la République. Ecrivain et historien, il était l’auteur de nombreux romans historiques comme « La Baie des Anges » publié en 1976 et de biographies historiques consacrées notamment à Charles de Gaulle et à Napoléon. Max Gallo était aussi un homme politique. Porte-parole du gouvernement et député des Alpes-Maritimes en 1981 dans la première mandature de François Mitterrand, il a exercé le mandat de député européen de 1984 à 1994. Max Gallo a été élu à l’Académie française en 2007 au fauteuil de Jean-François Revel.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message