L’Université Nice Sophia Antipolis et le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique s’engagent en faveur des personnels en situation de handicap

Ce lundi à 14h - Campus Valrose à la Salle des Actes du Grand Château

L’Université Nice Sophia Antipolis et le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publiqe signent une convention de collaboration en faveur de l’insertion professionnelle et du maintien de l’emploi des agents en situation de handicap de l’UNS.

La convention d’un montant de 609.330 € permettra la mise en œuvre d’actions d’envergure à destination des personnels de l’université pour les 3 ans à venir.

La convention de partenariat pluriannuelle entre le FIPHFP et l’Université Nice Sophia Antipolis doit permettre à l’UNS d’intensifier sa politique et ses actions en faveur des personnels en situation de handicap, en œuvrant directement sur les conditions et modalités de recrutement, d’intégration et de maintien dans l’emploi. Pour cela, l’Université́ Nice Sophia Antipolis s’engage à mettre en œuvre tous les moyens à sa disposition pour respecter dans les meilleurs délais son obligation d’emploi d’au moins 6 % de personnels en situation de handicap.

L’Université Nice Sophia Antipolis compte aujourd’hui 2621 personnels : enseignants, enseignants-chercheurs, personnels administratifs et techniques. 77 personnels étaient bénéficiaires en 2016 de l’obligation d’emploi.

Créé par la loi du 11 février 2005 et mis en place fin 2006, le FIPHFP, Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique, depuis sa création, a vu le taux d’emploi passer de 3,74 % en 2006 à 5,49 % en 2017.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message