La CASA et la Région valident leurs projets de coopération pour les trois années à venir

A travers les Contrats Régionaux d’Equilibre Territorial (CRET), la Région finance des projets structurants et décisifs dans les domaines de l’aménagement, de la transition énergétique, du développement économique et de la mobilité.

Conclus avec les Intercommunalités, les CRET articulent les besoins identifiés localement avec les priorités de l’action régionale. Ils permettent aux territoires d’être toujours plus accessibles et de répondre efficacement aux enjeux de
circulation, d’aménagement et d’équipements, que soulève le dynamisme de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Après la Métropole Nice Côte d’Azur, la CASA est la première intercommunalité régionale à valider avec la Région ce contrat de nouvelle génération qui prévoit un soutien à hauteur de 16,5 millions € pour plus de 200 millions € d’investissements sur le territoire de la CASA. Cette participation régionale aux projets de la CASA va leur donner une impulsion supplémentaire tout à fait bénéfique.

Quatre catégories de projets sont concernées par ce Contrat Régional d’Équilibre des Territoires (CRET) :

• Aménagements et équipements (10,6 millions €)
• Transition énergétique et écologique (130 000 €)
• Développement économique et emploi (4,25 millions €)
• Mobilité (1,5 million €)

Peuvent être cités comme projets emblématiques le stade nautique ou le conservatoire d’Antibes, mais aussi et surtout le futur Business Pôle 2.0, équipement majeur à venir de la technopole Sophia Antipolis.

La création de cet équipement de plus de 12 000 m2 d’espaces dédiés aux entreprises a été dernièrement validée par le Conseil Communautaire. La démarche de la CASA pour le développement économique et sa politique de soutien à l’innovation a favorisé l’obtention immédiate de 4 millions € de la part de la Région. Avec le Business Pôle 2.0, la technopole disposera de tous les outils de la chaîne de l’innovation, depuis la pré incubation jusqu’à l’accélération, en passant par la pépinière, l’hôtel d’entreprise, le show room, les ateliers de prototypage, etc.

Pour mémoire, plus de 3 000 emplois net par an ont été créés à Sophia-Antipolis dans les 3 dernières années.

Les projets de mobilité ne sont pas oubliés, car la Région réaffirme également ici son soutien au projet de bus tram devant relier Antibes à la technopole avant 2020.

Enfin, la création de logements qui fait partie des priorités de la CASA, sera soutenue par la Région qui, dans le cadre de ce CRET, positionnera 3 millions €.

Plus dans le détail :

Plus de 4 M€ consacré à la construction de 500 nouveaux logements sociaux ainsi que pour la créatio de 180 logements pour les étudiants et chercheurs qui seront livrés entre 2018 et 2020. Il s’agit en effet de permettre l’accès au logement des actifs, chercheurs et étudiants sur ce territoire où le marché de l’immobilier est particulièrement tendu et par conséquent bien souvent inaccessible à ces populations,

- Plus de 4 M€ également pour de la construction d’immobilier d’entreprises (business pôle 2.0 ou réalisation d’études pour l’hébergement de start up (pépinière, soft landing et d’un fab lab),

- 1,6 M€ d’aides régionales au nouveau quartier mixte « Sophia 2030 » pour les projets de ZAC des trois Moulins à Antibes et du Fugueiret à Valbonne,

- 1,3 M€ de la Région pour la réalisation du nouveau conservatoire de musique et d’art dramatique d’une capacité de 1 000 élèves et construit dans une démarche de type Bâtiment Durable Méditerranéen,

- 1,1 M€ enfin pour l’équipement du réseau de transport en commun en site propre (BHNS) de trois parcs relais (Croix Rouge, Trois moulins et Les Clausonnes),

- 1,1 M€ pour les travaux de modernisation du stade nautique d’Antibes qui verra notamment la création d’un nouveau bassin de 50 m.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message