La Gare Thiers, le nouveau futur de Nice ?

On imagine déjà les futurs commentaires des traditionalistes qui se demanderont ce que vient faire ici cette architecture futuriste, vaguement spatiale, entre une gare et des immeubles plutôt vieillots dans un quartier qui doit être rénové ?

Ce projet d’un groupe immobilier privé porte la signature d’une des stars de l’architecture contemporaine, l’américain Daniel Libeskind, qui a à son actif la réalisation du magnifique Musée Juif de Berlin.

On dit américain main on devrait plutôt dire, New-yorkais, tant on retrouve dans ses réalisations ce goût, plus encore cette culture basée sur le défi, le voir grand pour pouvoir aller au delà des limites pré-constituées.

Nul doute que cette oeuvre transformera le quartier, lui donnera une nouvelle centralité : hôtel, salle de spectacle, commerces, bureaux...

L’îlot va donner un nouveau visage à une gare qui va devenir un véritable lieu de vie.

L’investissement total est de l’ordre de 80 millions d’euros, la commercialisation des près de 20 000 mètres carrés devrait se faire autour de 5 000 euros le m2.

Coupure de ruban est prévue en 2019.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message