La relance du projet européen passera par la participation des citoyens

L’Europe et le projet européen sont sous le coup de plusieurs menaces, comme une crise de l’euro irrésolue, des désertions comme celle du Brexit, avec des désaccords sur des questions globales, comme l’a révélé au grand jour la signature après moult discussions du traité de libre échange avec le Canada et, au final, la victoire de Donald Trump à la présidentielle aux Etats-Unis et son intention de réviser les rapports transatlantiques.

Un ensemble d’incertitudes qui nous interpellent sur l’actualité du projet européen, de sa perception et sur les réponses que ces menaces appellent.

La bonne réponse à l’élection de Donald Trump est de poursuivre davantage l’intégration européenne, pour des raisons géopolitiques, économiques et culturelles.
e la recentrer sur quelques grands pays déterminés à avancer ensemble. Des pays désireux et capables de partager souveraineté et moyens d’action, ressources militaires, et budgétaires incluses,

Quels sont les axes pour relancer le projet européen ? Qui seront les acteurs-clé de la construction européenne ?

Les villes-métropoles comme leviers au niveau du territoire , la culture comme facteur d’intégration, l’immigration et la manière dont il affecte la construction européenne.

La construction de l’Europe passera par la participation des citoyens , fondamentale pour la formation d’un "démos" européen et pour revitaliser le projet européen.

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne a insisté sur un point essentiel pour tous ceux qui sont impliqués ou affectés par le projet européen : "je lis souvent que l’Union européenne est le problème principal du contient européen. Je pense au contraire que c’est la seule solution possible afin que possible afin que l’Europe soit capable de survivre dans le monde de demain.".

Oui, mais il lui faudra une vision , plus d’ouverture et transparence dans le débat public

Et s’inspirer de Kant et du philosophe politique allemand Jürgen Habermas, pour apporter davantage de pédagogie dans la politique de ’UE et favoriser le rapprochement entre institutions et citoyens.

en impliquant les institutions et les citoyens.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message