La valise d’un déporté intégrera les collections historiques municipales ?

En 1999, Roger Garancher, habitant niçois, trouve dans la rue un bagage ayant appartenu à un déporté. Stockée pendant 18 ans dans son grenier, il cherche désormais un écrin plus approprié à cette valise chargée d’histoire.

Suite à l’appel lancé par cet octogénaire , la municipalité niçoise lui propose d’intégrer cet objet, qui a une valeur émotionnelle forte, dans les collections historiques municipales.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message