La Villa « La Luna » est déclarée d’utilité publique par la Cour administrative d’appel de Marseille

Le contentieux a été long mais ce dossier peut finalement être classé !

La Cour administrative d’appel de Marseille a rejeté la demande de Mme Al Refai relative à ce bâtiment, déclarant de ce fait la villa d’utilité publique.

Mme Al Refal est l’ancienne propriétaire que la municipalité niçoise a exproprié contre compensation, avant de la restaurer compte tenu de son état lamentable

La villa La Luna va ainsi pouvoir continuer d’accueillir, en temps partagé, une Maison des Associations et des activités proposées par la direction des Seniors et Animanice. Les chiffres de fréquentation – 39 associations effectuant des réservations et plus de 7500 personnes accueillies en 2018.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message