Le baromètre FNAIM confirme la situation positive de l’immobilier et conforte les prévisions de stabilité du marché

La hiérarchie de FNAIM, le réseau n°1 des agences immobilières, a tenu hier après-midi son point-presse trimestriel. l'atmosphère relax était un indicateur précieux du bon moral des troupes.

Diagnostic commun : Le marché de l’immobilier a laissé derrière lui les années noires et sans crier victoire, affiche une bien meilleure santé.

Bien évidemment, on est loin des années fastes lors desquelles on pouvait enregistrer des augmentations de prix de 10% mais la confiance des investisseurs est revenue grâce aussi aux conditions très favorables du marché financier.

Les prix restent stable, en légère augmentation (+1,43% à Nice), sous l’unité dans les autres zones du département. Quelques variations dans le délai d’écoulement qui reste entre 3 et 4 mois en fonction des biens.

Frédéric PELOU, Président FNAIM Côte d’Azur n’abandonne pas pour autant sa traditionnelle prudence : « les secteurs de Menton, Antibes et Cannes conservent leur dynamisme du 1er semestre, Nice marque le pas en volume d’opérations et en délai d’écoulement. En effet, la Métropole Nice Côte d’Azur focalise l’essentiel des primo acquisitions en résidence principale, et l’absence d’améliorations des indicateurs économiques et d’emploi obère les capacités des actifs".

En clair : ça va bien mais ça pourrait aller mieux !

L’action de la FNAIM en faveur du logement étudiant : afin de faciliter les démarches des étudiants en recherche de logement, la FNAIM a mis en ligne sur le site www.fnaim.fr un certain nombre de fiches pratiques :

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message