Le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur financera les bourses de mérite des bacheliers "très bien"

Des 51 446 candidats en Provence-Alpes-Côte d’Azur présentés aux épreuves du bac 2016, 45 205 (87,8% contre la moyenne nationale de 89,3%) à avoir obtenu le précieux sésame. 3 810 de ceux-ci, soit 7%, ont obtenu la mention "très bien".

Une délégation a été reçu à l’hôtel de Région par le président Christian Estrosi qui, par sa politique volontariste "souhaite favoriser l’égalité des chances, encourager à poursuivre leurs études et promouvoir l’excellence".

Comment ? C’est lui-même qui l’a annoncé en s’adressent aux jeunes bacheliers :

"Dans un contexte de crise qui frappe particulièrement la jeunesse, j’ai décidé de rétablir la bourse au mérite et de mettre en place, à compter de la rentrée 2016, un dispositif pour faciliter le parcours des étudiants méritants issus de milieux financièrement défavorisés dans leurs études supérieures.

L’assemblée régionale a ainsi voté le 24 juin dernier, la mise en place de cette mesure qui rapportera donc 2 700 € à chacun des bénéficiaires pour un montant estimé de plus de 2 M€ par an qui seront assumé par le budget régional.

Grâce à ce dispositif, la baisse du montant des bourses au mérite ( de 1800 à 900 euros) décidée par le Gouvernement depuis 2015 sera intégralement compensée

En seront bénéficiaires les étudiants boursiers ayant obtenu une mention « Très bien » au baccalauréat, qui souhaitent poursuivre leurs études dans le supérieur en Provence-Alpes-Côte d’Azur et qui auront été retenus dans le cadre du dispositif national.

Sur la base des données transmises par les CROUS des deux académies de la région, ce seront près de 800 jeunes qui bénéficieront de cette aide complémentaire régionale.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message