Le Plan canicule : protéger, alerter, coordonner, secourir, soigner et entourer

Depuis l’épisode caniculaire de 2003, le gouvernement a mis en place un Plan Canicule National, décliné en plusieurs niveaux croissants de gravité, définissant les actions dans les domaines de la prévention et de la gestion d’une crise et qui repose sur la mobilisation de tous (Etat, collectivités locales, associations, professionnels de la santé…) ; chacun ayant sa juste place et sa mission : protéger, alerter, coordonner, secourir, soigner et entourer.

Au sein du CCAS de Nice, ce plan , actif du 1er juillet au 31 août, est géré par le SAGE (Service d’Analyse, de Gestion des Crises et d’Expertise).

Il a pour objectif de repérer et d’intervenir auprès des personnes à risque (personnes âgées, personnes handicapées, isolées), de prévenir une éventuelle crise caniculaire mais également de rendre chaque citoyen acteur et responsable des personnes les plus fragiles par la diffusion de conseils pour venir en aide à autrui, par l’apprentissage de notions de sauvegarde de base et des gestes adaptés.

La plan prévoit quatre niveau en fonction de la gravité de la situation.

Une brigade municipale ir à l’encontre des gens pour les informer.

Le numéro vert national d’information et de communication : 0800 06 66 66

RECOMMANDATIONS EN CAS DE FORTES CHALEURS

Boire fréquemment de l’eau ou toute autre boisson non alcoolisée (au moins 1,5L d’eau par jour), même sans soif et continuer à manger normalement, au besoin en fractionnant les repas.

Se rafraîchir souvent (douches, vaporisations, linge ou gant humide…).

Porter des vêtements amples et légers.

Éviter de sortir de chez soi aux heures les plus ensoleillées (entre 12h00 et 15h00).

Rester dans des lieux climatisés au moins deux heures par jour (commerces, cinémas, administrations…).

Se protéger du soleil (chapeau, crème solaire…).

En cas de forte chaleur, tout malaise, fatigue, symptôme d’épuisement ou fièvre doit entraîner une consultation médicale rapide.

Etre attentif à toute information diffusée par les médias durant la période d’alerte et
respecter les consignes.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message