Le Plan Climat Énergie des Alpes-Maritimes : des actions concrètes et des résultats encourageants

Le Plan Climat Énergie est d’abord un plan d’investissement qui vise un objectif de réduction de 20 % des émissions de gaz à effet de serre des résidents et des visiteurs longue durée, soit 1,5 Mt CO2 (tonnes équivalent CO2). Pour l’édition 2016 du Forum annuel du Plan Climat des Alpes-Maritimes, les données énergétiques du territoire (gaz, électricité, hydrocarbures) confirment la baisse des émissions. L’adaptation au changement climatique concerne les actions mises en place face au réchauffement climatique, les économies en eau utilisées, l’adaptation des stations de ski au moindre enneigement, la préservation de la Biodiversité, le suivi de l’acidification des océans…

Au total, toutes les actions déjà engagées ont permis d’économiser 663 000 tonnes équivalent CO2 depuis 2009 (début du Plan Climat). Elles permettront d’économiser environ 835 000 tonnes équivalent CO2 à l’horizon 2020.

Le secteur du bâtiment, de la construction et l’aménagement : il a permis cette année une réduction de 93 000 TeCO2. A l’horizon 2020, il est prévu 135 000 TeCO2 économisés.

Le secteur des Transports : ll permet une réduction de 320 000 TeCO2 en 2016, et de plus de 370 000 TeCO2 à l’horizon 2020, en prenant en compte les mesures locales et nationales.

Le développement des Énergies renouvelables (EnR), de l’hydraulique, du solaire, la rénovation de l’éclairage public a permis d’économiser 70 000 TeCO2 en 2016. A l’horizon 2020 cette réduction s’élèvera à plus de 110 000 Te CO2.

Le développement économique durable il permet une réduction de 180 000 TeCO2 en 2016 et de 220 000 TeCO2 à l’horizon 2020. Il concerne le tourisme durable, l’innovation technologique, le traitement des déchets…

*près de 250 participants (les services de l’État, les établissements publics, les communes, communautés de communes, entreprises et associations), dont 26 élus, t

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message