Le souvenir de la nation pour le 11 novembre 1918

L’armistice de 1918, signé le 11 novembre 1918 à 5h15, marque la fin des combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918), la victoire des Alliés et la défaite totale de l'Allemagne, mais il ne s'agit pas d'une capitulation au sens propre.

Il fut signé à Rethondes dans celui qu’on appela le "train de l’armistice" , par le Maréchal Foch et au nom de l’empire Germanique par le représentant du Gouvernement Matthias Erzberger .

Les pertes humaines de la Première Guerre mondiale s’élèvent à environ 18,6 millions de morts. Ce nombre inclut 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,9 millions pour les civils. Les Alliés de la Première Guerre mondiale comme les Empires centraux perdent plus de 9 millions de vies.

Le nombre de Français décédés est compté à 1,4 millions.

A Nice, hier en fin de matinée, les autorités civiles et militaires ont participé à la traditionnelle cérémonie aux Monument aux Morts en présence des associations des anciens combattants et d’un nombreux public.

Auparavant , l’ évêque de Nice Monseigneur Marceau avait célébré une Sainte Messe en souvenir à la Cathédrale Sainte-Réparate.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message