Les lauréats niçois du concours national « Les Petits Artistes de la Mémoire »

Deux jeunes lycéens Diego Moreira et Maël Antoons ( Bac Pro du Lycée Pasteur) et les 24 élèves de la classe de CM2 B de l’école Nikaïa ont été lauréats de deux concours nationaux organisés par l’ONACVG (Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre) et ils reçu hier les félicitations du maire Nice Philippe Pradal.

Depuis 2014 l’ONACVG organise ce concours national de bande dessinée pour les collégiens et les lycéens, soit en classe, soit ou en candidat libre avec le soutien du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche.

Le thème de l’année 2015-2016 était« Souvenirs de guerre ».

Les lycéens Diego Moreira et Maël Antoons ont participé en tant que candidats libres
au concours BD « Bulles de mémoire » et ont choisi d’évoquer le conflit en ex-Yougoslavie avec le siège de Sarajevo, une histoire tragique dessinée avec un grand talent, beaucoup de sensibilité et de maturité.

Ils ont obtenu le 1er prix régional dans la catégorie candidat libre et le 1er prix national de cette même catégorie

Les 24 élèves de la classe de CM2 B de l’école Nikaïa ont participé au concours « les petits artistes de la Mémoire »

Face à la disparition des Poilus, l’ONACVG (Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre) a invité les enfants des écoles primaires (CM1 et CM2) à s’approprier leur histoire et à la transmettre en devenant des « Petits artistes de la Mémoire ».

Le jury national a reconnu leur travail d’une grande qualité couronné par le 1er prix !

Le sens du concours n’est pas tant de dessiner la guerre que de dessiner sur la guerre.

Par ce vecteur original et populaire qu’est la BD, les participants réfléchissent à la forme et au fond de leur propos, construisent un scénario et présentent un travail de mémoire plus personnel.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message