Les quartiers des Moulins et Ariane auront plus de policiers pour lutter contre les petits délits au quotidien

Deux quartiers "sensibles" de Nice ( Moulins et Ariane) font partie du plan Police de sécurité du quotidien. (PSQ) que le ministre de l’Intérieur Gérard Collom a annoncé hier.

Ils bénéficieront de "moyens supplémentaires" - un renfort de 15 à 30 policiers à chaque fois.

Les premières expérimentations débuteront au cours du premier trimestre 2018.

Pour Christian Estrosi, maire Nice, " Il faudra évaluer la police de sécurité du quotidien sur un temps long, mais je ne peux que me réjouir de bénéficier d’effectifs supplémentaires. Je n’ai cessé d’en réclamer dans les quartiers de l’Ariane et des Moulins afin que d’autres équipages soient mobilisés en plus grand nombre ailleurs dans la ville".

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message