Cannes capitale du sport en plein air lance son 1er Urban Trail

Cette après-midi a lieu la présentation du Cannes Urban Trail dans la salle Verrière du Grand Auditorium du Palais des Festivals en présence de David Lisnard (le maire de Cannes) ; Pascal Thiriot (Le Président d’Azur Sport Organisation), Odile Gouny Dozol (la déléguée au sport de la ville de Cannes) ainsi que Stéphane Diagana (Le Champion du monde d’Athlétisme 1997 et d’Europe 2000)

C’est dans la verrière du grand auditorium du palais des festivals de Cannes qu’a eu lieu cette après-midi la présentation de la première édition du Cannes Urban Trail.

Une course entre Trail et course sur route qui fait partie des tendances actuelles : savoureux mélange entre découverte du patrimoine et performance sportive.

Pour cette première édition, 3 parcours sont proposés : le grand Cannois (26 km), le petit Cannois (13 km) et enfin, le Cannes découvertes Run de 8 km. Chronométrés ou non, ils permettent à chacun de trouver chaussure à son pied. Et de découvrir ou redécouvrir la ville du cinéma comme vous ne l’avez jamais vue.

100 kilomètres de sentiers balisés sillonnant la ville, à travers divers endroits emblématiques : la Pointe Gazagnaire, le Belvédère du canal de la Siagne, le Lycée Carnot, le Belvédère de Roquebillière, La Croix-des-Gardes, l’Église du Suquet. Clou du spectacle, les coureurs termineront par la montée des marches et un passage dans le palais des festivals.

Un évènement qui vient enrichir un calendrier d’épreuve sportive de plein air de renommées nationale et internationale : (Marathon Nice-Cannes ; triathlon international ; course Odyssea ; régates royales, Jumping international...)

Le maire de Cannes (David Lisnard) se félicite. Il souhaite depuis 2014 faire de Cannes, la capitale du sport en plein air. Une volonté de sa part de voir petits et grands s’épanouir à travers l’une des pratiques sportives les plus accessibles à tous, tout en donnant une image positive de la ville. Un évènement dont le concept atypique va contribuer pleinement au rayonnement touristique et économique de la ville, tant ses dimensions patrimoniales et sportives sont étroitement liées.

Les coureurs prendront le départ le 21 janvier prochain, dés 9 h, au pied du Palais des Festivals et des Congrès pour ceux du grand Cannois. Une course à laquelle David Lisnard (le maire de la ville) participera. Il l’a déclaré tout à l’heure tout sourire.

30 minutes plus tard, soit 9 h 30, ce sera au tour du Cannes Découverte de s’élancer pour une course chronométrer ou pas. Trois départs sont prévus : le Cannes Femina Trail, un départ pour tous, ainsi qu’un départ randonnée. Le dénivelé est fixé à 250 m sur un parcours 70 % urbain et 30 % Trail. Le départ sera donné au pied du Palais des Festivals et des Congrès, pour un retour au même point.

Une heure et demie plus tard, soit 10 h 30, ce sera au tour des Athlètes du petit Cannois de s’élancer à leur tour sur une distance de 13 km. Une épreuve à 70 % urbaine et 30 % Trail, avec un dénivelé fixé à 400 m +/ — comme les participants du grand Cannois, le départ sera donné au pied du Palais des Festivals et des Congrès.

Selon David Lisnard cette édition est déjà un succès, car pas moins de 2000 coureurs s’élanceront à travers Cannes entouré par plus de 300 bénévoles.
Un évènement rendu possible grâce au service sportif de la ville entouré par le savoir-faire des équipes d’Azur sport Organisation. Azur Sport Organisation a à son actif le célèbre et incontournable marathon des Alpes maritimes (Nice-Cannes).

Le retrait des dossards aura lieu la veille de la course (le samedi 20 janvier 2018) entre 10 h et 20 h sur l’esplanade Macé située derrière le palais des Festivals et des Congrès. Chaque participant pourra repartir avec un souvenir : le tee-shirt de la première édition. Pour les finishers une médaille ainsi qu’une bouteille de Mineral Drink fournie par STC, le partenaire de la ville leur seront remis lors de leur arrivée.

Information importante : À ce jour l’inscription pour le 13 km est déjà complète et fermée. Il ne reste plus que le 8 et le 26 km possible. Stéphane Diagana prendra peut-être part au 13 km.

Crédits Photos : U-Run Droits réservés
Crédits Photos : TL droits Réservés

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Jeune étudiant de 26 ans, le 9 février prochain, actuellement en 3e année de journalisme à l’école de Journalisme de Nice. J’apprends l’un des plus beaux métiers du monde. Un métier dans lequel, chaque jour est différent. Le journalisme n’est pas pour tout le monde. Il faut pouvoir gérer les heures de bouclages, la pression et le stress à longueur de journée. Autant dire, avoir un cœur accroché. Mais quand on aime ce que l’on fait, on le fait bien.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message