Christian Estrosi aux petits soins des taxis. C’est bien mais des tarifs corrects c’est encore mieux !

Rappelant "le rôle essentiel" qu'ils jouent à Nice, Christian Estrosi a annoncé à leur représentants un train de mesures pour les soutenir. Des mesures dont la concrétisation sera observée par un groupe de travail permanent, "au sein duquel les représentants des taxis pourront suivre et accompagner l’évolution de ce plan d’actions, en constater les résultats et proposer toutes les améliorations nécessaires". C'est très bien qu'un peu d'ordre soit mis dans un secteur qui a un rôle important dans la politique touristique de la métropole. "En même temps" , il ne serait pas de trop de donner un coup d'oeil aux tarifs exorbitants pratiqués : 30 euros entre l'aéroport et l'hôtel Négresco , 50 euros entre l'hôtel Négresco et l'Allianz Riviera, 80 euros entre la gare Thiers et Sophia Antipolis etc etc sont des tarifs commerciaux ou une petite escroquerie à l'adresse d' une clientèle "subordonnée" ? On sait que la catégorie est bien organisée et virulente quand il faut défendre ses intérêts. Toutefois il serait bien que le Maire de Nice prend en compte aussi, ceux des usagers et des touristes. Il est vrai que ces derniers ne votent pas aux élections municipales ! Un coup par ici, un coup par là , ce n'est pas la bonne image de Nice qui est en jeu ?

Des mesures que voici en synthèse

Une Inspection des Taxis, V.T.C. et Vélos-taxis sera créée pour éliminer les comportements irréguliers. Concernant les vélo-taxis un appel d’offre sera lancé avant la fin de l’année de manière à réglementer ce marché.

De même, les aires réservées aux taxis seront uniformisées et contrôlés ainsi que protégés des intrusions des véhicules non autorisés.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message