Concours universitaire "Ma thèse en 180 secondes" : étudiant ou acteur ? That’s is the question...

Organisé à l'initiative de la Conférence des Présidents d'Université et par le CNRS depuis 2014, la finale départementale du concours "Ma thèse en 180 secondes" a eu lieu ce mardi à la Maison de l'étudiant où 18 doctorants se sont affrontés. Une performance digne du concours d'entrée à la Comédie Française...pourquoi, comment être efficace , malgré des stages de préparation, pour réciter une synthèse d'une thèse scientifique qui demande de développer un certain raisonnement , l'expliquer et prouver ?

Parmi les ...kamikazes , c’est Christopher Rovera qui a remporté la palme du vainqueur. Doctorant au Centre Méditerranéen de Médecine moléculaire ,
sa thèse porte sur la caractérisation des propriétés contractiles des fibroblastes de la niche ganglionnaire pré-métastatique du mélanome.

Dite et fait en 3 minutes ! Quel talent !

Ce serait intéressant de faire un test pour comprendre qui, dans le public, a compris quelques chose ! Les jurés, eux, ils comprennent tout par définition.

Il disputera la demi-finale à Paris le 6 avril prochain et sera accompagné de Sosthene Ibouanga ( doctorant au Laboratoire d’Anthropologie et de Psychologie Cognitives et Sociales, et deuxième prix du jury ).

La finale est programmée à Toulouse en juin.

En cas de succès, il pourrait réfléchir à embrasser une nouvelle carrière , celle d’acteur.

Autrement , il lui reste toujours sa première option, celle de chercheur.

Le jury était composé de :

Mac Lesggy - Journaliste scientifique, rédacteur en chef et présentateur de l’émission E=M6. Directeur de la société de production Link

Océane Acquier- Doctorante en archéologie d’Université Côte d’Azur, au Cépam, et gagnante azuréenne du concours MT180 en 2017

Claude Giafferri - Président d’Amadeus Sophia-Antipolis

Gilles Pages - Directeur de recherche Inserm - Institute for Research on Cancer and Aging, Nice (IRCAN) - Responsable de l’équipe « Angiogenèse normale et pathologique ». Président de la Société Française d’Angiogenèse

Margarida Romero- Professeure en technologie éducative. Laboratoire d’Innovation et Numérique pour l’Éducation (#fabLINE). Université Côte d’Azur. Équipe #CoCreaTIC Université Laval.

François Herbaux- Chargé de mission pour la culture scientifique en PACA, journaliste de formation, auteur de deux ouvrages sur Pythéas le Marseillais

@ A.Macarri

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message