Deux ans après, Nice rend hommage à ses morts

Édouard Philippe, Premier Ministre, était présent hier à Nice, aux côtés de François Molins, Procureur de la République de Paris, et Nicole Beloubet, garde des Sceaux.

L’année dernière, c’était le Président de la République, Emmanuel Macron, qui était venu à Nice pour commémorer le tragique événement survenu le 14 juillet 2016.

Cette année c’est le Premier Ministre qui était présent, pour des commémorations placées sous le signe du souvenir.

À 11h, Villa Masséna, lecture des noms des 86 victimes, une bougie pour chaque ange et l’interprétation délicate à la harpe des Canons de Pachelbel. Des roses blanches ont ensuite été déposées au Mémorial. Des visages graves, des larmes, mais le rire des enfants.

À l’issu de cela, le Premier Ministre a pu rencontre les familles des victimes avec lesquels il a pu parler de la procédure judiciaire toujours en cours et de l’accompagnement des familles de victimes.

Il a ensuite rejoint la place Masséna, aux côtés de Christian Estrosi, François Molins, Nicole Beloubet ainsi que d’Elizabeth Pelsez, déléguée interministérielle à l’aide aux victimes pour une cérémonie d’hommage municipal précédant le traditionnel défilé militaire.

Sous un chapiteau tricolore, ils ont pu assister ainsi que les officiers, élus et membres des familles des victimes et un public nombreux, à l’interprétation de Nissa la Bella par le choeur philharmonique de l’Opéra , avant que le Premier Ministre ne prenne la parole pour un discours rempli d’émotion. "Ce drame nous devons vivre avec, c’est à dire ne pas le laisser s’émoigner" délcarait-il. "la foule innocente, celle au coeur de laquelle chacun d’entre nous aurait pu se trouver (...) ce mal qu’on nous a fait, nous l’avons transformé en énergie, en courage, en espoir" - concluait-il.

La soirée s’est clôturée avec un concert de l’Orchestre Philharmonique , un lâcher de ballons et l’allumage de 86 faisceaux lumineux.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message