L’heure du bilan

Plus d'une cinquantaine de jeunes niçois, ont participé, hier soir, à la troisième étape de la campagne d'écoute de la jeunesse "Influence ta ville" lancée en avril dernier par la Mairie. Six mesures ont été prises pour les 15-25 ans.

Emploi :
Un coaching pour ceux qui souhaitent préparer un entretien d’embauche. Puis, développer l’apprentissage en accueillant 150 apprentis au sein de l’administration municipale. Aussi, elle organisera des « matches pour l’emploi » qui permettront aux jeunes de « se donner une chance d’accéder à la formation ou à l’embauche ». Enfin, l’école de la deuxième chance complétera cette aide à l’emploi. Ouverture prévue au premier semestre 2019.

Santé :
Des journées « hôpital hors les murs » vont être organisées avec des médecins pour faire de la prévention, du dépistage et des consultations gratuites dans toute la ville.

Permis :
Parce que « le passage du permis de conduire est un élément discriminant », Christian Estrosi a décidé de prendre en charge la totalité ou une partie des frais pour les jeunes qui recherchent un emploi. En échange, ces derniers devront faire une période de service civique.

Logement :
Une cellule va être créée afin d’aider les jeunes dans la recherche d’un toit. Par ailleurs, 50 logements pour jeunes actifs seront construits rue de Belgique, à compter de 2020.

Transport :
la Ville veut mettre en place un tarif unique pour les 19-25 ans à 145 euros par an. « Une économie de 80 euros pour les étudiants. » Elle équipera également les Noctambus de caméras 4G reliées au CSU « pour se sentir mieux se protéger ».

Numérique :
Du wifi dans le tram et dans les parcs, comme la promenade du Paillon. Avec, aussi, l’annonce d’une application pour les 15-25 ans à la rentrée 2019 pour leur permettre de bénéficier de tarifs préférentiels dans les structures municipales et partenaires privés.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message