L’accordéoniste Richard Galliano a remis un chèque au Centre Antoine Lacassagne

Suite au récital du grand musicien Richard Galliano à la cathédrale Ste Réparate, l'association des Amis de Lacassagne a recueilli 9 500€, qu’offre à l’établissement hospitalier de lutte contre le cancer.

L’Association « Les Amis de Lacassagne » ainsi que l’accordénoniste a remis au Professeur Joël Guigay, directeur général du Centre Antoine Lacassagne, un chèque de 9 500€.

Le 20 janvier dernier, Richard Galliano s’est produit à la cathédrale Ste Réparate avec un interprète. Jouant ces propres interprétation et La Javanaise de Serge Gainsbourg, il relève une « communion avec son public ».

Il est heureux d’avoir ouvré pour une cause qui le touche de prêt : « Avec la musique, nous donnons des émotions, mais les docteurs eux sont dans le concret ».

L’association qui oeuvre pour la recherche contre le cancer a souhaité que les recettes obtenues contribuent à l’acquisition d’une table de radiologie interventionnelle, de dernière génération. Une acquisition qui rentre dans le projet de développement du Centre. En clair, elle permet d’accéder à une lésion à l’intérieur de l’organisme pour effectuer un acte diagnostique ou thérapeutique. Cette méthode peut être alternatif au traitement chirurgical conventionnel mais elle peuvent aussi de compléter.

Le docteur Guillaume Baudin, responsable en radiologie, porte, depuis son arrivée il y a un peu moins d’un an, ce projet qui lui tient à coeur. Grâce à cet instrument de diagnostic, « les gestes seront moins agressifs, moins invasives et permettront de diminuer la durée d’hospitalisation » ainsi les traitements seront plus tolérés par les patients. Autre avantage, les patients pourront bénéficier d’un traitement sur le même lieu.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message