L’observatoire citoyen alerte sur l’utilisation des fontaines niçoises !

Sur les 127 fontaines répertoriées par la Ville de Nice, seules 108 sont en capacité d'être utilisées. C'est ce que dénonçait hier après-midi l'Observatoire citoyen.

"Les petits ruisseaux font les grandes rivières". Voilà comment Patrick Allemand et Paul Cuturello - Conseillers municipaux et métropolitains, Groupe "Un Autre Avenir pour Nice" - décrivaient hier, la situation pour la moins cocasse, qui touche actuellement le domaine des fontaines publiques à Nice.

"Sur les 127 fontaines que recense la Ville, seulement 116 sont utilisables. 11 sont comptées en double ". explique P. Allemand.

Ce constat, c’est Observatoire Citoyen des fontaines de Nice qui l’établit. Crée à la suite de la fermeture de la fontaine publique Place du Pin en juillet dernier - à la demande de commerçants se plaignant des nuisances et du passage de SDF - il rassemble près de 22 partenaires et s’est rapidement fait connaitre suite à la pétition " de l’eau pour toutes et tous à Nice ! ", ayant recueilli plus de 1066 signatures en quelques jours.

"En août, à la suite du plan canicule de niveau 3,le Préfet ordonne la réouverture de la fontaine Place du Pin. L’idée nous est donc venue de demander au Maire, une liste complète des fontaines et points d’eau ainsi que la cartographie correspondante".

Les fontaines recensées ont été réparties sur les 9 territoires de la Ville. "À partir de la liste diffusée sur le site de la ville de Nice qui recense 127 fontaines, cette méthode participative a permis de ramener ce chiffre après vérification à 116". 108 fontaines sur 127 seraient donc opérationnelles , puisqu’en plus des 11 fontaines comptées en double, 8 sur les 116 ne fonctionnent pas.

"Ce que révèle par ailleurs ce contrôle, c’est que sur les 108 fontaines en état de fonctionner, 79, soit 68% d’entre elles, ne sont pas accessibles 24 heures sur 24 car elles sont situées dans des parcs et jardins clôturés et fermés de 20 heures à 8 heures l’été. Or, l’accès à l’eau est un droit pour tous !" ajoute Paul Cuturello. "La non accessibilité des fontaines n’est pas conforme à l’esprit du droit. Certains n’ont pas d’autres accès à l’eau que par l’intermédiaire des fontaines publiques. Leurs droits ne sont donc pas respectés".

En conclusion, seulement 37 fontaines sont accessibles 24 heures sur 24 selon l’Observatoire citoyen. "Nous allons saisir le Maire pour qu’il mette en place un plan pour les fontaines. C’est un problème de droit, d’usage publique, et de bon sens" ont conclu hier après-midi, Patrick Allemand et Paul Cuturello.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message