L’Office de tourisme métropolitain nouvel outil de la politique d’attractivité territoriale

Par application de la loi MAPTAM, la Métropole Nice Côte d’Azur a acté le transfert de la compétence « Promotion du tourisme dont la création d’offices de tourisme » des communes à la Métropole qui entraîne la création au 1er janvier 2019 d’un Office de Tourisme métropolitain. Hier se sont tenues l’installation du Comité Directeur de l’Office de Tourisme Métropolitain et l’élection de son Président. Christian Estrosi, Président de la Métropole , a été élu Président du Comité Directeur de l’Office de Tourisme Métropolitain. Rudy Salles, a été élu Président délégu , Jean-Marie Bogini, Maire d’Isola, a été élu 2e Vice-Président et Denis Zanon a été désigné Directeur.

L’office de tourisme métropolitain devra mener des actions de promotion et de valorisation de l’ensemble de l’offre du territoire métropolitain qu’il s’agisse du pays côtier, du moyen pays ou du haut pays.

Les activités de plein air et des stations de ski complèteront donc la gamme des activités à promouvoir grâce à la diversité qu’offre notre territoire métropolitain.

Les ports d’Azur , après quelques adaptations de leurs infrastructures, figureront aussi parmi les atouts du territoire à promouvoir.

Christian Estrosi , ...une casquette de plus !, a exprimé tout son engagement : "Dans un environnement très concurrentiel, les grandes métropoles se doivent d’avoir des politiques de développement économique, touristique, universitaire, résidentiel très dynamiques. C’est dans cette perspective que j’annoncerai début 2019 la création d’une marque territoriale qui vise à renforcer l’unité du territoire et à fixer un cap à tenir pour renforcer notre attractivité".

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message