L’OIN Eco-Vallée fête ses 10 ans. Le projet prend forme.

Une longue déambulation entre les chantiers pour fêter les 10 ans de l'Eco-Vallée, l'opération de développement urbain lancée par Christian Estrosi, alors ministre de l'aménagement territoriale , qui commence à prendre forme : immeubles livrés, en cours et à venir, plus un parc eu quelques lieux de vie tout de même , caractérisent cette "new-town" qui va déplacer l'axe de la ville vers ce nouveau pôle qui, d'ici 2020-2022 , créera deux nouveaux quartiers , le Grand Arénas* et Méridia** avec , au milieu, celui des Moulins rénovés. Si on ajoute la ligne 2 du tram déjà en service jusqu'au Cadam et l'aéroport et qui dans quelques mois reliera le quartier de Saint-Isidore au bénéfice de l'Allianz Aréna et du futur Ikea.

Vu le contexte , comment empêcher Christian Estrosi de célébrer son petit triomphe
(les étapes franchies sont immenses depuis la création de l’OIN il y a 10 ans. Les choix arrêtés ont été les bons, la voie est tracée, nous devons continuer à avancer.)
et passer outre l’intervention pointue de Anne Sattonnet, représentant le Conseil Départemental- qui a voulu rappeler - un tantinet polémiquement ?, aucune surprise vu les relations dissonantes entre les deux collectivités - que la condition au préalable pour l’Opération d’Intérêt National fut la mise en sécurité du Var pour éviter le risque d’ exondations.

Au delà de ce ping-pong style "moi je t’aime , moi non plus", les grues des constructions pointent vers le ciel , signe que les projets avancent. Ce qui a permis à Christian Estrosi de lancer un " moi, j’aime les grues" !

Vu les bons résultats de cette première phase de l’OIN , une deuxième est prévue avec ma signature du contrat PPA ( Projet Partenarial d’Aménagement 2019-2032) qui interviendra de l’autre côté du boulevard du Mercantour ( en plus du Parc des Expositions) : logements, un méga-parc urbain , des équipements sportifs, plus des immeubles entre Saint-Isidore et Lingostière, la plateforme agro-alimentaire à la Baronne et des opérations immobilières dans la plaine dans le périmètre des communes de Gattières et Saint-Jeannet.

10 ans c’est l’âge de la raison , mais là on vise loin , bien au delà de l’adolescence !

* 5 immeubles, plus le pôle d’échange multimodale et le futur (?) parc des Expositions

** 11 immeubles , plus un parc et une grande place

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message