« Touche pas à mon pompier » : une campagne pour une sensibilisation et une prise de conscience contre les violences

C'est pour lutter contre ces exactions et provoquer une prise de conscience au sein de la société que l'union départementale des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes (UDSP 06) a décidé de lancer une campagne de sensibilisation baptisée "Touche pas à mon pompier". Elle est relayée, sur les réseaux sociaux, par trois ambassadeurs.

Les pompiers bénéficient de l’estime et de la reconnaissance unanimes de la population et pourtant, ils sont aussi parfois victimes d’agressions…

Les sapeurs-pompiers , qu’ils soient professionnels ou volontaires, s’engagent plus de 4 500 000 fois chaque année pour secourir, protéger, sauver les citoyens . Pourtant, en 2016, 2 280 d’entre-eux ont été victimes d’agression physique en intervention. Un chiffre en progression de 78 % en 7 ans.

Dans les Alpes-Maritimes, en 2017, 28 interventions de sapeurs-pompiers ont été accompagnées de violences, de jets de projectiles, de menaces ou d’insultes. Des situations ayant donné lieu à 64 dépôts de plainte.

C’est pourquoi, le Département des Alpes-Maritimes, aux côtés de l’ UDSP 06, du SDIS 06 et de la Préfecture des Alpes-Maritimes a décidé de tirer la sonnette d’alarmes et de sensibiliser les citoyens à ces agressions par la campagne « Touche pas à mon pompier » afin de briser la banalisation des violences faites à l’égard des sapeurs-pompiers et sensibiliser la population sur un quotidien méconnu.

La chanteuse et comédienne niçoise Priscilla Betti, l’ancien nageur d’Antibes Alain Bernard et le plongeur monégasque Pierre Frola en sont les ambassadeurs.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message