La Fête des Cougourdons de Nice/ Lou Festin dei Cougourdoun de Nissa annonce le printemps

Première fête niçoise du printemps, le Festin des Cougourdons ce dimanche dans l’Oliveraie du Jardin des Arènes de Cimiez.

A chaque édition, ce rassemblement festif, rythmé par les danses et chants du Comté de Nice, attire près de 3.000 personnes !

De 11h30 à 18h, des animations, danses et musiques du Comté de Nice, stands de cougourdons et de produits locaux profiteront aux familles dans un cadre de convivialité , avec la participation de la musique des sapeurs-pompiers de la Ville de Nice

De nombreux artisans et groupes folkloriques participent à cette fête traditionnelle : Nice la Belle, la Ciamada Nissarda, La Bourguignonne, ou encore la musique des sapeurs-pompiers de la Ville de Nice.

Au programme :

11h30 Dépôt de gerbe au Monument aux Morts (place Jean-Paul II), suivi du vin d’honneur dans l’Oliveraie (Jardin des Arènes de Cimiez)

11h30-18h Animations, danses, musiques du Comté de Nice

14h Spectacle de danse par la Ciamada Nissarda, Nice la Belle et le groupe invité « La Bourguignonne » de Dijon

16h Baleti des Mai qu’acò, par Nice la Belle

Le « cougourdon » est le nom niçois donné au fruit d’une plante de la famille des cucurbitacées. Ce légume non comestible, introduit dans notre région au XVIe siècle, fut très vite adopté par les Niçois. Imperméable, après avoir séché au soleil, il est souvent employé comme ustensile de cuisine. Ses formes originales inspirent les artisans d’art. Les musiciens décèlent aussi dans ce légume atypique un fort potentiel musical. Il continue d’inspirer musiciens et artistes niçois qui perpétuent et revisitent la tradition du « cougourdon ».

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message