La Nice du XXIè siècle prend corps avec le projet Joja Méridia

Hier matin, depuis la Maison de la métropole à Paris, Christian Estrosi, en sa qualité du Président du Conseil d’Administration de l’EPA NICE ECOVALLEE, a dévoilé les visuels et la maquette du projet « Joia Méridia », aux côtés de Christian Terrasoux, Président Directeur général de Pitch Promotion, Adrien Lambert, architecte coordinateur de l’agence Lambert-Lénack et de l’ensemble des architectes participants au projet.

‘“JOIA MERIDIA” sera un lieu de vie animé 7 jours sur 7, à l’opposé des quartiers périphériques traditionnels. Destination Méridia sera un véritable démonstrateur de la ville de demain, un quartier de vie attractif où l’urbanisme, l’architecture du XXIe siècle et le paysage jouent pleinement leur rôle pour une meilleure qualité de vie. Le rôle de la puissance publique est de précéder ce projet, de l’accompagner : c’est ce que nous faisons avec le tramway, les travaux des parcs qui commencent dès maintenant et le lancement du projet universitaire (IMREDD et campus de l’apprentissage) qui amènera de la vie et de l’activité dans cette nouvelle centralité de votre ville.’ Christian Estrosi.

OIA MÉRIDIA, UNE OPÉRATION URBAINE D’ENVERGURE AU CŒUR DE NICE ÉCOVALLÉE

Bénéficiant d’une localisation stratégique et d’un formidable potentiel de mutation et de qualification urbaine, Joia Méridia a vocation à devenir la centralité de la technopole urbaine de NICE ÉCOVALLÉE : un quartier convivial, confortable et innovant.

Dans le cadre de l’appel à projets « Destination Méridia » lancé par l’EPA NICE ÉCOVALLÉE, c’est l’équipe Pitch Promotion — Eiffage Immobilier qui a été désignée lauréate par un jury d’urbanistes et d’architectes de réputation internationale le 20 décembre 2017.

Coordonnée par l’agence Lambert Lénack, cette équipe internationale et pluridisciplinaire est composée des architectes Sou Fujimoto (Japon), Cino Zucchi (Italie), Laisné Roussel, Roland Carta, Chartier Dalix, Anouck Matecki et du paysagiste Alain Faragou.

Avec une dominante de logements et de commerces de proximité, le projet entend repenser et revisiter la ville niçoise du XXIe siècle en lui conférant une identité et une âme azuréenne, en écho à la ville historique.

Pour Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Président du conseil d’administration de l’EPA NICE ÉCOVALLÉE, « J’ai souhaité que ce nouveau quartier soit un véritable lieu de vie, animé en permanence, à l’opposé des quartiers périphériques habituels. Joia Meridia répond à ce vœu, tout en faisant écho à la ville traditionnelle méditerranéenne.

Un urbanisme réfléchi, une architecture de pointe et un paysage sublimé y jouent pleinement leur rôle pour une qualité de vie restaurée ».

Pour Olivier Sassi, directeur général de l’EPA NICE ÉCOVALLÉE, « Joia Méridia incarne l’ambition de l’EPA à aménager selon des critères prédominants de durabilité, d’innovation, d’insertion paysagère et de haute qualité architecturale. Ce quartier est une invitation renouvelée à un art de vivre azuréen ».

L’équipe lauréate aura pour mission de réaliser sur une période de six ans auprès de l’EPA NICE ÉCOVALLÉE, aménageur, ce nouveau quartier répondant à des enjeux d’innovation environnementale et sociale, et d’animation urbaine. Lieu de référence architecturale, mais aussi et surtout, nouveau lieu de vie, ce quartier mixte, doté d’une grande qualité d’usage sera exemplaire en matière d’impact environnemental. Il s’inscrit dans la démarche ÉcoCité et smart gris, développé par la Métropole Nice Côte d’Azur et l’EPA NICE ÉCOVALLÉE sur la ZAC Méridia et le territoire de NICE ÉCOVALLÉE.

UN VOLUME PROGRAMMATIQUE INTENSE ET INNOVANT

Sur 73 500 m2 SDP environ, Joia Méridia proposera 51 300 m2 de logements (soit 800 logements avec une répartition « libres, maîtrisés, locatif social et accession sociale », 7 900 m2 d’hôtellerie et parahôtellerie, 6 100 m2 de commerces, 2 850 m2 de bureaux et services, plus de 5 000 m2 pour la Cité du bien-être et 1 220 places de parkings privés et publics.

Joia Meridia porte l’ambition d’une programmation mixte et projetée dans le futur, tout en respectant les besoins actuels. Un hôtel, des lieux de travail partagés et dynamiques, des immeubles hybrides, des logements flexibles, sont l’âme de ces bâtiments porteurs d’innovations.

(de gauche à droite) :

- > Adrien Lambert, architecte coordonateur de l’agence Lambert-Lénack
- > Sou Fujimoto, Architecte
- > Christian Estrosi
- > Marine Brenier, Député des Alpes-Maritimes
- > Christian Terrasoux, Président Directeur Général de Pitch Promotion
- > Cino Zucchi Architetti, Architecte

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Jeune étudiant de 26 ans, le 9 février prochain, actuellement en 3e année de journalisme à l’école de Journalisme de Nice. J’apprends l’un des plus beaux métiers du monde. Un métier dans lequel, chaque jour est différent. Le journalisme n’est pas pour tout le monde. Il faut pouvoir gérer les heures de bouclages, la pression et le stress à longueur de journée. Autant dire, avoir un cœur accroché. Mais quand on aime ce que l’on fait, on le fait bien.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message