Le projet Urban Waste a réuni les représentants des villes européennes à la Villa Masséna

Plusieurs maires d’Europe ont répondu présent à la conférence Urban Waste, sur la problématique de la collecte et la gestion des déchets. Celui de Nicosie, des îles Canaries, de Lisbonne et d'autres villes étaient présents à la Villa Masséna. Monsieur Pierre-Paul Léonelli, adjoint délégué à la proximité, à la propreté, à la collecte, à la lutte contre les atteintes au cadre de vie, Conseiller métropolitain, Conseiller régional a présidé les travaux.

Urban Waste, est un projet européen, réunissant tous les acteurs clés de la gestion des déchets et du tourisme. Leur but : Développer et promouvoir, des stratégies éco-innovantes de prévention.

Ce projet a été retenu, par la Commission européenne, au titre de l’appel à propositions « Déchets : “une ressource pour réutiliser, recycler, récupérer des matières premières”.

Un projet financé, dans le cadre du programme européen de recherche et d’innovation, Horizon 2020.

L’objectif principal d’Urban Waste, est de promouvoir une gestion responsable et durable des déchets, dans les villes à forte pression touristique.

Dans le cadre de la conférence Urban Waste, a eu lieu la signature d’une Charte d’engagement, par les maires des Villes partenaires du projet.

Nice, deuxième ville touristique de France après Paris, est la seule ville Française, à avoir intégré ce projet en 2016.

Nice est l’une des villes pilotes du projet regroupant un consortium de 28 membres, dont 10 villes européennes, à forte densité touristique (Florence, Copenhague, Santander, Lisbonne, Syracuse, Ponta Delgada, Dubrovnik Cavala, Tenerife).

La ville de Nice a une politique dynamique sur le traitement des déchets, pas uniquement avec les Niçois, mais aussi, avec ceux qui viennent de l’extérieur.

“Nous avons des populations qui augmentent lors des mois de juin à septembre”, dit Pierre-Paul Leonelli.

Urban Wast va permettre à la ville de Nice de prendre conscience de cette nouvelle politique. Elle s’y adaptera, tout comme plusieurs capitales européennes.
Une raison suffisante pour lui, de s’inscrire dans le projet Urban West.

Urban West, va permettre de mettre en place avec les professionnels, les acteurs du tourisme, les partenaires, un certain nombre de dispositifs, pour sensibiliser tout ceux qui viennent dans la ville l’été.

L’écologie, le développement durable on s’en occupe, même en vacances !

Pierre Paul Léonelli déclare : “Quand un touriste vient à Nice, il ne sait pas que la collecte des déchets s’effectue pratiquement tous les soirs, sauf le mercredi.
Le mercredi, c’est le recyclage des emballages, qu’il faut descendre."

Il souhaite sensibiliser toutes ces personnes qui viennent de l’extérieur en les avertissant des dispositifs, des cendriers, du mobilier urbain à leur disposition.

Cela permettra peut-être de réduire les tonnes de déchets retrouvés chaque jour sur les plages, et le littoral niçois (entre les corbeilles [200], le plan d’eau et la plage).

Tout cela pour rendre Nice encore plus attractive l’été.

Crédits Photos : T.L Droits Réservés
Crédits Photos : Promenade des Anglais Lonely Planet

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

"Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie." Confucius

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message