Ladislas Polski (MRC) : La Trinité est en déficit de valorisation

Ancien conseiller régional, Ladislas Polski, le conseiller municipal de la Trinité et président régional du Mouvement républicain et Citoyen présentait ses vœux devant 200 personnes hier. Il était accompagné par ses colistiers, de nombreux responsables d’associations trinitaires et de citoyens de toutes sensibilités. Plusieurs personnalités étaient également présentes pour l’occasion : le député Cédric Roussel, le premier secrétaire fédéral du PS Xavier Garcia ou l’élu niçois Patrick Allemand. Ils souhaitaient faire passer quelques « messages ».

Ladislas Polski insiste sur la dimension rassembleuse du message républicain qui est au cœur du message politique.

Cinquième commune de la Métropole Nice-Côte d’Azur (hors Nice), La Trinité fait l’objet du cœur de son intervention. Valoriser davantage La Trinité, mobiliser plus de financements de la part de la métropole pour cette partie du territoire, tels sont les objectifs défendus par Ladislas Polski. Pour lui, la commune est insuffisamment défendue par son maire auprès des instances métropolitaines.

Ladislas Polski décline ensuite les atouts de La Trinité. Il salue la présence dans l’assistance de deux oléiculteurs trinitaires, dont l’huile d’olive est servie à la table des plus grands restaurants de France et même du monde.

Dans la salle, on notait aussi la présence de Farrokh Vakhili, ancien directeur de l’Observatoire de la Côte d’Azur, le laboratoire de recherche et d’excellence, dont le site historique du mont Gros et sa coupole sont construits en partie situés sur le territoire de la commune.

À l’issue du discours et avant de partager le verre de l’amitié, les présents ont entonné une chaleureuse Marseillaise...

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message