Le 15 mars, grève mondiale des jeunes pour le climat

Les mobilisations éclosent encore plus vite que la flore : une grève internationale de la jeunesse pour le climat tentera de gagner collèges, lycées et universités.

« Puisque nos leaders se comportent comme des enfants, nous sommes obligés d’assumer la responsabilité qu’ils auraient dû endosser il y a bien longtemps. » Ces mots sont ceux de Greta Thunberg, jeune suédoise de 16 ans qui, depuis le mois d’août dernier, mène une grève de l’école chaque vendredi. Elle est à l’origine du mouvement Fridays For Future qui, ces derniers mois, a essaimé dans plusieurs pays dont la France .

A Nice, les étudiants organiseront une marche avec le parcours traditionnel : départ et retour place Garibaldi après déambulation suivant le parcours classique, Félix Faure, Masséna, Jean Jaures.

Dans l’après-midi, le Rectorat a organisé dans les lycées et collèges, des débats sur le thème mais on peut bien douter qu’ils rencontreront un vif succès.

Voulez-vous les comparer avec une journée sans classe et , en plus, une belle marche sous un soleil printanier ?

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message