Le Conseil Métropolitain s’oppose à la construction d’une nouvelle prison à Saint-Laurent du Var

A l’occasion de la séance du Conseil de la Metropole NCA, une motion a été présentée par Christian Estrosi qui en était le aussi signataire.

Elle s’oppose à l’indication de l’implantation d’une Maison d’arrêt à Saint Laurent du Var, aux Iscles-La Baronne ainsi qu’il avait été envisagé par les services de l’Etat (Ministère de la Justice et Préfecture).

Le texte , voté par la majorité et les élus du FN et DvD , alors que les socialistes, écologistes et DvG se sont abstenus, récite : "tout en étant conscient de la nécessité d’apporter une réponse à la vétusté de la Maison d’arrêt de Nice, tient à exprimer une nouvelle fois sa ferme opposition à tout projet non concerté, et apporte son total soutien aux municipalités de Saint Laurent du var et de La Gaude.

En fait, dans se ballet qui veut que se soit l’autre à se faire charge du problème, la réhabilitation de l’actuelle prison de Nice , indispensable compte tenu de la situation actuelle qui ne répond pas aux critères de fonctionnement demandés par la loi, et l’extension de celle de Grasse pourraient résoudre le problème.

Les maires de la Métropole, en fait ceux qui sont directement concernés plus Christian Estrosi qui joue le rôle du protecteur, ont trouvé la bonne martingale : c’est à toi !

Mais quelqu’un a informé le maire de Grasse d’une telle générosité ?

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message